Accueil            


 Zones humides 
 Ragondins  Amphibiens  

 


 Ragondins; Aureur: Marilyne CISLAGHI -  mars 02

 

 HALTE AUX RAGONDINS !
Le ragondin a été importé d'Amérique du Sud à la fin du XIXème siècle afin de permettre la confection de manteaux de fourrure pour la gent féminine. Son poil dru et rêche n'ayant pas eu le succès attendu, notre compère a été rapidement relâché dans le milieu naturel. C'est ainsi que les berges de nos cours d'eau se sont rapidement transformées en gruyère. Car n'oublions pas que le ragondin est réputé pour être un excellent "creuseur" de galeries. Végétarien au bon goût, le ragondin s'est rapidement retrouvé dans nos assiettes sous l'appellation de lièvre des marais ou myocastor. Malheureusement, l'espèce étant très prolifique et ne connaissant pas de prédateur naturel en France, notre faux ami continue à faire des dégâts dans notre belle nature. A quand l'introduction dans nos cours d'eau du caïman, unique prédateur du ragondin ?

 Amphibiens; Aureur: Marilyne CISLAGHI - Maison de la Nature de Lattes  mars 02

 

 LES AMPHIBIENS
C'est le printemps : moment tant attendu pour aller observer les amphibiens lorsqu'ils se dirigent vers les mares et les étangs pour se reproduire. Munissez-vous d'une lampe de poche, les amphibiens sont surtout actifs la nuit.
Les salamandres ont un corps allongé prolongé par une queue arrondie.
Les tritons ressemblent aux salamandres, mais leur queue est comprimée sur les côtés.
On reconnaît les crapauds à leur peau verruqueuse et à leurs glandes à venin proéminentes situées derrière les yeux.
Les rainettes ont une peau lisse et des doigts terminés par des ventouses.
Championnes de saut, les grenouilles se caractérisent par de longues pattes arrière, une peau lisse et des tympans bien visibles.

Grenouilles et crapauds déposent dans l'eau des paquets d'œufs protégés par une enveloppe gélatineuse. Le développement des larves dépendra ensuite de la température.